AccueilNoticesOrganisations
Dernière mise à jour :
lundi 5 novembre 2018
   
Brèves
Index chronologique des notices de parutions
dimanche 15 mars
Enfin ! Mise à jour de notre index chronologiques des notices de parution... histoire de faciliter les recherches dans ce qui est paru ces quelques dernières années !
La Première Guerre mondiale sur le site Smolny
jeudi 20 novembre
Une notice thématique regroupe par ordre chronologique de parution tous les documents sources qui sont publiés sur le site du collectif Smolny en rapport avec la Première Guerre mondiale et le mouvement ouvrier international : « Documents : La Première Guerre mondiale ( Juillet 1914 - Novembre 1918 ) ». Cette notice est mise à jour à chaque nouvel ajout. À consulter régulièrement donc.
Mise à jour de la bibliographie de Nicolas Boukharine
mardi 27 mai
Il manquait à la bibliographie des œuvres de Boukharine en langue française les articles publiés par Smolny dans l’ouvrage La revue Kommunist (Moscou, 1918). Oubli réparé.
Rosa Luxemburg : bibliographie française
mardi 15 avril
Mise à jour et toilettage complet de la notice bibliographique des œuvres de Rosa Luxemburg en langue française.
Capital, valeur, plus-value et exploitation du travail
jeudi 15 novembre
La deuxième séance du cycle de formation « Pourquoi le marxisme au XXIe siècle ? » se tient ce jeudi soir 15 novembre 2012 à 20h30 au local FSU , 52 rue Jacques Babinet, immeuble Peri-ouest, 2° étage (Métro Mirail Université à Toulouse).
Mise à jour de la bibliographie...
dimanche 9 septembre
... de la série Historical Materialism Books, depuis le numéro 26 jusqu’au numéro 40.
Sur le Web
Parti communiste international (Le Prolétaire)
Publie en France Le Prolétaire et Programme communiste. Description extraite de ce site flambant neuf - CE QUI NOUS DISTINGUE : La ligne qui va de Marx-Engels à Lénine, à la fondation de l’Internationale Communiste et du Parti Communiste d’Italie ; la lutte de classe de la Gauche Communiste contre la dégénérescence de l’Internationale, contre la théorie du « socialisme dans un seul pays » et la contre-révolution stalinienne ; le refus des Fronts populaires et des fronts nationaux de la résistance ; la lutte contre le principe et la praxis démocratiques, contre l’interclassisme et le collaborationnisme politique et syndical, contre toute forme d’opportunisme et de nationalisme ; la tâche difficile de restauration de la doctrine marxiste et de l’organe révolutionnaire par excellence - le parti de classe -, en liaison avec la classe ouvrière et sa lutte quotidienne de résistance au capitalisme et à l’oppression bourgeoise ; la lutte contre la politique personnelle et électoraliste, contre toute forme d’indifférentisme, de suivisme, de mouvementisme ou de pratique aventuriste de « lutte armée » ; le soutien à toute lutte prolétarienne qui rompt avec la paix sociale et la discipline du collaborationnisme interclassiste ; le soutien de tous les efforts de réorganisation classiste du prolétariat sur le terrain de l’associationnisme économique, dans la perspective de la reprise à grande échelle de la lutte de classe, de l’internationalisme prolétarien et de la lutte révolutionnaire anticapitaliste.
canutdelacroixrousse
L’histoire de la colline de la Croix-Rousse et des canuts. Ce Blog est une mine d’informations sur les canuts allant de pair avec une connaissance très fine de Lyon / Croix-Rousse. Vivre libre en travaillant ou mourir en combattant !
Les Amis de Daumier
Créée en 1994, l’Association des Amis d’Honoré Daumier se propose par ses statuts de promouvoir, en France et à travers le monde, l’œuvre multiforme - dessins, peintures et sculptures - de cet immense artiste.
Parti Communiste International (Il Programma Communista)
Publie en France les Cahiers internationalistes, consultables en ligne sur le site depuis le numéro 6. Présentation : Ce qui nous distingue : la ligne qui va de Marx à Lénine, à la fondation de l’Internationale Communiste et du Parti Communiste d’Italie (Livourne, 1921), à la lutte de la Gauche Communiste contre la dégénerescence de l’Internationale, contre la théorie du "socialisme dans un seul pays" et la contre-révolution stalinienne, et au refus des fronts populaire et des blocs partisans et nationaux. La dure œuvre de restauration de la doctrine et de l’organe révolutionnaires au contact de la classe ouvrière, dehors de la politique personelle et électoraliste.
Démocratie Communiste
Site luxemburgiste, dont voici le manifeste minimal : Démocratie communiste s’inscrit dans la lignée du mouvement ouvrier démocratique, et lutte : pour l’abolition du capitalisme, du travail salarié, et de la division des êtres humains en classes sociales ; pour mettre fin à la dictature de la classe capitaliste, et mettre en place la démocratie directe ; pour une société socialiste-communiste ; pour en finir avec le sexisme et le patriarcat ; contre toutes les formes de racisme, de nationalisme et de patriotisme ; pour l’abolition de toutes les frontières. Textes d’actualité et thématiques (peu nombreux).
Les Amis de Spartacus
Edition fondée par René Lefeuvre en 1934. A publié Rosa Luxemburg, Anton Pannekoek, Boris Souvarine... Un fond exceptionnel et incontournable.
Narodnaya Volya
La Volonté du peuple - Groupe populiste terroriste russe
9 septembre 2006 par eric , jo

Organisation terroriste qui, esquivant le plus souvent l’analyse économique et politique, se concentrait sur les moyens immédiats permettant d’éliminer les membres importants de l’administration, symbole d’un régime tsariste détesté.

Pendant un certain temps, ce groupe eut une réputation considérable, même si son centre d’action restait surtout à Saint-Petersbourg.

Après l’assassinat du tsar Alexandre II le 1er mars 1881, Narodyana Volya imprime et diffuse largement le 10 mars une Lettre du « Comité exécutif » à Alexandre III, rédigée par Tichomirov. Cette lettre expose les conditions et l’historique de la lutte du groupe, ainsi que la répression qui le poursuit, mais aussi les revendications empreintes tout à la fois d’esprit national russe et d’émancipation populaire. Ironie de l’histoire, cette lettre parvint au Palais d’Hiver au moment même où se discutait l’avenir du décret qu’Alexandre II avait signé le matin de sa mort et qui devait avaliser les projets constitutionnels de Loris-Melikov. De l’avis même d’Alexandre II, ce projet, aussi confus soit-il, constituait « le premier pas vers une constitution » et l’Assemblée nationale réclamée par Narodnaya Volya. La réaction d’Alexandre III était prévisible : « par peur de faire le moindre geste qui l’engagerait sur la route dont le Comité exécutif venait de lui rapeller où elle débouchait logiquement, il choisit la voie du pouvoir absolu, de la réaction lourde et étouffante qui caractérisera tout son règne » (in Venturi, p. 1131-1132).

En 1884 Nadoyana Volya conclut une alliance de répartition géographique des actions avec le groupe polonais Proletariat : le programme commun établi lors des négociations à Paris réservait à chaque parti le contrôle des opérations sur son territoire, Russie ou Pologne. Le parti Prolétariat acceptait alors la formule du groupe russe : « Terreur politique et économique sous toutes leurs formes » ! (cité in Nettl, p. 55)


Bibliographie indicative :

— NETTL John Peter, La vie et l’oeuvre de Rosa Luxemburg - tome I, Maspéro, 1972 ;

— VENTURI Franco, Les intellectuels, le peuple et la révolution, Gallimard, 1972 ;