AccueilPublicationsCahiers du Bolchevisme (1940-1944)
Dernière mise à jour :
mardi 6 juin 2017
   
Brèves
« Lutte de Classe » (GLAT) - Série complète !
samedi 27 octobre
La couverture chronologique de la revue du GLAT, Lutte de Classe, a été considérablement étendue (premier numéro de mars 1964) et comprend maintenant un renvoi sur une version numérisée des 128 numéros !
Cahiers du Communisme de Conseils - Série complète !
vendredi 26 octobre
Les trois numéros manquant (1, 2 & 5) sont maintenant disponibles dans les sommaires de la revue des Cahiers du Communisme de Conseils. Que les volontaires pour les transcriptions n’hésitent pas à se signaler... En attendant, bonne lecture !
Premiers scans des Cahiers du Communisme de Conseil
dimanche 5 août
Neuf des douze numéros de la revue des Cahiers du Communisme de Conseil (1968-1972) sont maintenant accessible en version numérique au travers du sommaire général.
Derniers numéros de la revue Communisme
dimanche 5 août
Les numéros 6, 8, 9 et 15 qui manquaient jusque là ont été ajoutés au sommaire général de la revue « Communisme » (1937-1939). Bonnes lectures !
Mise à jour sommaires GLAT
samedi 11 février
Le sommaire général de la revue du GLAT, Lutte de Classe vient d’être encore étendu. Merci de signaler manques ou corrections.
Sur le Web
Controverses
Revue publiée par le Forum de la Gauche Communiste Internationaliste : C’est pour contribuer à déblayer la voie vers la clarification et le regroupement sur des bases théoriques, politiques et organisationnelles saines que Controverses a vu le jour. En d’autres termes, tout en tenant compte du changement de période qui n’est plus au reflux mais à la reprise historique des combats de classes, notre objectif essentiel est de reprendre ce qui était le souci de Bilan mais qu’il n’a pu mener complètement à bien compte-tenu des conditions d’alors : « ...une critique intense qui visait à rétablir les notions du marxisme dans tous les domaines de la connaissance, de l’économie, de la tactique, de l’organisation », et ce sans « aucun dogme », sans « aucun interdit non plus qu’aucun ostracisme », et « par le souci de déterminer une saine polémique politique ». Ceci est plus que jamais indispensable afin de réussir un nouvel « Octobre 17 » sous peine de se retrouver comme ces « vieux bolcheviks ... qui répètent stupidement une formule apprise par cœur, au lieu d’étudier ce qu’il y avait d’original dans la réalité nouvelle. (extrait de l’éditorial du n°1)
Gavroche - La revue
Le premier numéro de la revue trimestrielle Gavroche est sorti en décembre 1981. Il prenait la suite du Peuple français, belle aventure éditoriale des années soixante-dix. Depuis plus de 20 ans, la revue s’attache à la retranscription des fêtes, des travaux, des luttes et des joies du principal acteur de l’histoire : le peuple. Gavroche fait aussi resurgir des événements jusque-là ignorés ou passés volontairement sous silence.
L’Echo de la Fabrique
Le journal des chefs d’ateliers et ouvriers de la soie à Lyon, hebdomadaire phare de la presse ouvrière, paraît d’octobre 1831 à mai 1834. Ce site en donne à lire l’intégrale des articles, suite à un remarquable travail empreint d’une grande rigueur scientifique. Indispensable pour l’étude des insurrections des canuts de 1831 et 1834.
La Révolution prolétarienne
Revue fondée par Pierre Monatte en 1925. Le site publie un grand nombre d’articles de la période "historique". La publication se poursuit...
La Bataille socialiste
Site de ressources documentaires sur le patrimoine socialiste. Suit l’actualité des parutions, publie certains articles en ligne et propose des documents concernant le mouvement ouvrier de la première moitié du XXe siècle principalement.
CDB 40-01a : Les « Cahiers » continuent
Janvier 1940 / p. 4
20 juillet 2014 par eric
Lire l’avertissement sur ces parutions en tête des sommaires de la revue.

Les « Cahiers du Bolchevisme » dont le dernier numéro du mois de juillet fut consacré au 150ème anniversaire de la Révolution Française, reparaissent plus de trois mois après le commencement de la deuxième guerre impérialiste.

Le gouvernement Daladier a dissous le Parti Communiste Français, il a dissous également toute une série de syndicats ouvriers, de groupements et organisations ayant pour but de défendre les intérêts des populations laborieuses ; il a supprimé l’organe central du Parti Communiste Français « L’Humanité » qui reparait clandestinement ; il a interdit toute la presse communiste de province ainsi que le journal « Ce Soir » et naturellement les « Cahiers », organe théorique du Parti Communiste Français n’ont pas échappé aux mesures répressives du gouvernement.

Mais M. Daladier est bien présomptueux s’il croit pouvoir par le déclenchement de son appareil policier, empêcher la pensée communiste de s’exprimer.

Malgré le gouvernement Daladier, sans nous soucier de ses mesures d’interdiction, nous assurons à nouveau la parution des « Cahiers » et nos lecteurs seront heureux de trouver dans ce numéro, des textes de Lénine dont la lecture contribuera à leur faire mieux comprendre les événements actuels et à leur donner une confiance inébranlable dans le triomphe final de la cause du prolétariat.

Au surplus, en publiant le chapitre VI de l’Histoire du Parti Communiste bolchevik de l’U.R.S.S., nous avons voulu remémorer aux militants le magnifique résumé de l’action du Parti Bolchevik contre la première guerre impérialiste, et leur donner par cela même des armes idéologiques qui leur permettront de poursuivre la lutte engagée par le Parti Communiste Français contre les responsables de la guerre impérialiste.

Ce numéro des « Cahiers » est le premier d’une nouvelle série que le Parti Communiste Français éditera clandestinement, avec la ferme volonté de mener jusqu’au bout la bataille dont l’enjeu est la disparition à tout jamais des causes des guerres impérialistes, à savoir le régime capitaliste.