AccueilBibliothèqueCorrespondance
Dernière mise à jour :
lundi 20 novembre 2017
   
Brèves
Mardi 21 mai - La Revue Z à Terra Nova
lundi 20 mai
Mardi 21 mai 2013 à 19h, rencontre à la Librairie Terra Nova de Toulouse avec l’équipe de la revue Z à l’occasion de la parution du dernier numéro Thessalonique & Grèce, aux éditions Agone. Après une enquête collective au nord de la Grèce, la revue Z viendra présenter son dernier numéro : Thessalonique dans la dépression européenne. Bricolages quotidiens et résistances insolvables.
Groupe de Liaison pour l’Action des Travailleurs
lundi 6 février
Le sommaire des articles de la revue Lutte de classe, publiée par le GLAT, a été largement augmenté, notamment sur la période 1971-1975. Pour tous les numéros listé, une version PDF est maintenant accessible en ligne. Bonnes lectures !
Mise à jour du catalogue du fonds documentaire
jeudi 1er septembre
Une nouvelle version mise à jour du Catalogue du Fonds Documentaire Smolny, très largement étendue (une vingtaine d’entrées supplémentaires) est en ligne ce jeudi 1er septembre 2011. Merci aux contributeurs. D’autres titres à suivre...
Ouverture des archives numériques du CERMTRI
lundi 15 août
Le CERMTRI a décidé de créer une bibliothèque numérique avec l’objectif de numériser le maximum de ses archives et de ses collections. Pour démarrer : La revue « Bulletin Communiste » (1920-1933) ; le journal « La Vérité » (1957-1958) ; la revue des « Cahiers du mouvement ouvrier » (2002-2011). Soit déjà 428 documents ce qui représente 6395 pages. Bravo pour cette excellente initiative !
Sur le Web
[infokiosques.net]
Nous nous auto-organisons et nous montons un infokiosque, une sorte de librairie alternative, indépendante. Nous discutons des publications, brochures, zines et autres textes épars qui nous semblent intéressants ou carrément nécessaires de diffuser autour de nous. Nous les rassemblons dans cet infokiosque, constituons ainsi nos ressources d’informations, et les ouvrons au maximum de gens. Nous ne sommes pas les troupes d’un parti politique, ni les citoyen-ne-s réformateurices de nos pseudo-démocraties, nous sommes des individus solidaires, qui construisons des réseaux autonomes, qui mettons nos forces et nos finesses en commun pour changer la vie et le monde.
Premiers pas sur une corde raide Montreuil (93) : concert de soutien au Rémouleur, samedi 11 octobre 2014 qcq Tout mais pas l'indifférence Crise, totalitarisme, luttes sociales et de classe en Grèce Bruxelles : programme de septembre 2014 au local Acrata
Bibliolib
Catalogue de textes d’origine libertaire ou anarchiste, sans habillage particulier (pas de commentaire, d’édition critique, de note). Les textes bruts donc avec une liste d’auteurs qui commence à être significative. Un bon point d’entrée donc pour ceux qui savent à l’avance ce qu’ils cherchent. Attention : ce site s’est fait subtilisé sa précédente adresse par un site pornographique. Notre propre lien a donc été incorrect quelque temps. Nous en sommes désolé.
Pelloutier.net
Sur l’histoire du syndicalisme révolutionnaire et de l’anarcho-syndicalisme, avec des études, documents et synthèses intéressantes sur Pelloutier, Monatte, La Vie Ouvrière (1909-1914) et sur les mouvements syndicalistes en France, Europe, USA...
Balance
Cahiers d’histoire du mouvement ouvrier international et de la Guerre d’Espagne. Nombreux articles en espagnol. Textes de Bordiga, entre autres.
Classiques des sciences sociales
Une bibliothèque numérique entièrement réalisée par des bénévoles, fondée et dirigée par Jean-Marie Tremblay, sociologue. Comprend de très nombreuses oeuvres du domaine public. La section des "auteurs classiques", en particulier, est une véritable mine, où l’on trouve Bebel, Bordiga, Boukharine, Engels, Fourier, Gramsci, Kautsky, Labriola, Lafargue, Lukacs, Luxemburg, Marx, Trotsky et bien d’autres.
1952-04-01 : Marc Chirik à Jean Malaquais
Visa pour le Vénézuela, SouB
12 septembre 2007 par hempel

1er avril 1952

Mes très chers,

Depuis dimanche je ne vis que dans la fièvre et Clara encore plus que moi. Vous devez sûrement vous représenter notre état. Mais c’est encore plus que çà. D’abord cela a commencé comme dans un conte de fée moderne, par un coup de sonnette dimanche. Vers 8 heures, alors que nous étions encore au lit en train de nous réveiller. C’était le télégraphiste.

Moi, un mâle qui se respecte, je gardais encore mon calme, mais Clara, elle, s’est laissée aller à son émotion, sautant, bondissant de joie. Du coup le petit Marc, qui n’est jamais en reste pour faire du tapage, nous voyant si gais, s’est mis à danser et à jeter tout ce qui se trouvait à portée de sa main : oreillers, couvertures, vêtements de nuit, tout valsait. Heureusement que c’était le 30 mars, autrement j’aurais cru que c’était un poisson d’avril. Depuis on est tous un peu fous. Ou je cours pour des papiers que je dois rassembler pour le Consul, ou je divague et on s’envole chevauchant les ailes de l’imagination.

Même si ce n’était qu’une illusion, çà vaudrait la peine tant nous vivons présentement dans l’euphorie. Tâchons de nous calmer afin que je puisse vous mettre au courant des « évènements ». D’abord, avec impatience, j’ai attendu le lundi matin, pour me rendre au Consulat du Vénézuela. Bon Dieu que ces parasites de fonctionnaires se lèvent tard pour se rendre à leur travail ! Enfin 10h30. Une minute d’émotion, Monsieur le scribouillard ne trouvait pas trace dans ses dossiers de notre visa. Mais après insistance de ma part et ses recherches, il a trouvé le télégramme accordant visa. Deuxième minute d’émotion - car vous ne savez pas tout, et tenez-vous bien ! - le visa est au nom de Monsieur et... Madame et leur enfant. Eh oui, tout y est sur le télégramme, sauf que le petit porte le nom de famille de Chirik au lieu de Geoffrroy, mais cela n’a aucune importance m’a dit le scribouillard. En principe, m’a-t-il encore dit, le visa était pour toute la famille, vous devriez voyager ensemble, mais - puisque j’exprimais le désir de partir le premier - dans les conditions de votre visa (visa télégraphique qui apparaît fortement l’impressionner) vous pourrez partir séparément.

Là-dessus, il m’a remis un papier désignant les différents certificats à lui apporter : casier judiciaire, antivariolique, radioscopie pulmonaire, réaction Wassermann, état de santé général, photos et passeport valable. Alors, depuis, je cavale.

Ouf, me voilà déjà piqué, photographié, radioscopé, saigné et tout et tout.

Demain, j’aurai tous les papiers rassemblés. Et çà serait au tour de Clara d’y passer.

Mais j’attendrai pas Clara, car elle doit encore renouveler ou plutôt refaire son passeport à son état-civil nouveau - noblesse de mariage oblige. J’irai faire mettre le visa sur mon passeport afin de pouvoir essayer d’obtenir le visa de transit U.S.

Là, je voue avoue que j’ai les jetons. Mais puisque tout a si bien marché, peut-être que le miracle continuera. De toute façon, je vais les presser pour qu’ils ne me traînent pas inutilement en barque. Aussitôt que je serai fixé, je prends le premier bateau en partance pour le nouveau monde. Je voudrais tant que çà soit à destination de New York-Malaquais.

Clara de son côté terminera l’année scolaire, et préparera en attendant les affaires. (...)

J’ai reçu les écrits de Johnson-Forest (peut-être à la suite de ton intervention ?). Les thèmes politiques contenus dans leurs écrits sont d’une pauvreté désespérante. Encore bien davantage qu’il y a 2 ans. Vous, Pierre et toi, devez en prendre connaissance - si ce n’est déjà fait. Le thème central : tout est possible du point de vue révolutionnaire objectif, mais c’est essentiellement l’action des révolutionnaires qui est défectueuse. C’est là le principal grief porté contre Cannon. Pauvre Johnson.

Si je peux passer par New York, j’aimerais rencontrer trois personnes (en dehors de vous et de Pierre et famille bien entendu), ce sont :

1°) les personnes se réclamant de la Gauche Italienne ;

2°) Van (qu’est-il devenu ?) ;

et 3°) Foreste et ses amis.

J’aimerais avoir un échange politique avec eux. J’espère que ce serait possible.

Ici, nous avons engagé la discussion sur l’évolution du capitalisme et la perspective de la révolution avec le groupe de Munis. Je vais accélérer le cours de mes exposés afin de leur laisser une idée la plus complète possible de nos positions.

Un dernier numéro, le n°9 de « Socialisme ou Barbarie » est paru après plus d’une année de silence. Il est fort problématique qu’il y en ait d’autres. Difficile d’en donner un compte-rendu tant ce numéro contient de mélange d’idées ramassées un peu chez tout le monde, les unes valables, d’autres fantaisistes.

A très bientôt.

Autres articles de cette rubrique
  1. 1843-10-03 : Karl Marx an Ludwig Feuerbach
  2. 1859-12-11 : Friedrich Engels à Karl Marx
  3. 1873-10-22 : Karl Marx à Nicolaï Frantsévitch Danielson
  4. 1883-02-10 : Friedrich Engels à Eduard Bernstein
  5. 1885-04-23 : Friedrich Engels à Vera Zassoulitch
  6. 1885-09-26 : Élisée Reclus à Jean Grave
  7. 1904-01-21 : Rosa Luxemburg à Paul Löbe
  8. 1906-08-02 : August Bebel an Karl Kautsky
  9. 1906-08-22 : Rosa Luxemburg à Luise Kautsky
  10. 1906-10-08 : August Bebel an Johann Friedrich Westmeyer
  11. 1906-11-16 : Rosa Luxemburg à Georgi Bakalov
  12. 1906-11-xx : Rosa Luxemburg à Georgi Bakalov
  13. 1906-12-16 : Rosa Luxemburg à Clara Zetkin
  14. 1907-09-02 : August Bebel an Gustav Noske
  15. 1907-10-09 : Rosa Luxemburg à Paul Löbe
  16. 1908-02-04 : Rosa Luxemburg à Wilhelm Dittmann
  17. 1908-03-13 : Rosa Luxemburg à Arthur Stadthagen
  18. 1908-04-20 : Rosa Luxemburg à Luise Kautsky
  19. 1908-08-01 : Rosa Luxemburg à Wilhelm Pieck
  20. 1910-03-12 : Rosa Luxemburg à Konrad Haenisch
  21. 1910-03-17 : Rosa Luxemburg à Luise Kautsky
  22. 1911-05-23 : Rosa Luxemburg à Wilhelm Dittman
  23. 1911-12-02 : Rosa Luxemburg à Konrad Haenisch
  24. 1914-07-29 : Albert Südekum an Theobald von Bethmann Hollweg
  25. 1914-08-31 : Erich von Falkenhayn an Arthur Stadthagen
  26. 1914-09-03 : Karl Liebknecht an die Redaktion der „Bremer Bürger-Zeitung“
  27. 1916-08-17 : Karl Liebknecht au Tribunal gouvernemental allemand
  28. 1918-10-18 : Lénine aux membres du groupe « Spartacus »
  29. 1918-10-18 : Rosa Luxemburg à Sophie Liebknecht
  30. 1918-11-04 : Rosa Luxemburg à Mathilde Jacob
  31. 1918-11-08 : Rosa Luxemburg à Paul Löbe
  32. 1918-11-14 : Rosa Luxemburg à Clara Zetkin
  33. 1918-11-15 : Karl Liebknecht an Paul Eckert
  34. 1918-11-18 : Rosa Luxemburg à Adolf et Marie Geck
  35. 1918-11-18 : Rosa Luxemburg à Clara Zetkin
  36. 1918-11-18 : Rosa Luxemburg à Franz et Eva Mehring
  37. 1918-11-24 : Rosa Luxemburg à Clara Zetkin
  38. 1918-11-29 : Rosa Luxemburg à Clara Zetkin
  39. 1918-12-20 : Rosa Luxemburg à Lénine
  40. 1918-12-25 : Rosa Luxemburg à Clara Zetkin
  41. 1918-12-xx : Rosa Luxemburg à Adolf Warski
  42. 1919-01-04 : Rosa Luxemburg à Marta Rosenbaum
  43. 1919-01-11 : Rosa Luxemburg à Clara Zetkin
  44. 1919-03-27 : Paul Levi an Lenin
  45. 1921-03-27 : Paul Levi an Lenin
  46. 1921-09-23 : Paul Levi an Clara Zetkin
  47. 1924-12-24 : Nicolas Boukharine à Félix Dzerjinski
  48. 1926-10-28 : Amadeo Bordiga à Karl Korsch
  49. 1927-11-16 : Adolf Joffé à Léon Trotsky
  50. 1936-04-21 : Victor Serge à la rédaction de « La Révolution prolétarienne »
  51. 1939-06-19 : Léon Trotski à Jean Malaquais
  52. 1939-08-09 : Léon Trotski à Jean Malaquais
  53. 1945-09-10 : Marc Chirik à Jean Malaquais
  54. 1945-09-24 : Jean Malaquais à Marc Chirik
  55. 1945-12-10 : Marc Chirik à Jean Malaquais
  56. 1946-01-10 : Marc et Clara Chirik à Jean Malaquais
  57. 1946-11-20 : Marc Chirik à Jean Malaquais
  58. 1946-12-07 : Jean Malaquais à Marc Chirik
  59. 1948-03-18 : Jean Malaquais à Marc Chirik
  60. 1948-04-08 : Marc Chirik à Jean Malaquais
  61. 1948-05-09 : Jean Malaquais à Marc Chirik
  62. 1948-06-xx : Marc Chirik à Jean Malaquais
  63. 1948-08-32 : Jean Malaquais à Marc Chirik
  64. 1948-10-22 : Marc Chirik à Jean Malaquais
  65. 1948-11-10 : Jean Malaquais à Marc Chirik
  66. 1949-02-10 : Marc Chirik à Jean Malaquais
  67. 1950-01-30 : Adhémar Hennaut au Ministère de la Reconstruction (Belgique)
  68. 1951-03-22 : Marc Chirik à Jean Malaquais
  69. 1951-04-15 : Marc Chirik à Jean Malaquais
  70. 1951-05-09 : Natalia Sedova Trotski au comité exécutif de la IV° Internationale
  71. 1951-07-16 : Jean Malaquais à Marc Chirik
  72. 1951-10-22 : Marc Chirik à Jean Malaquais
  73. 1952-04-01 : Marc Chirik à Jean Malaquais
  74. 1952-04-15 : Marc Chirik à Jean Malaquais
  75. 1952-04-27 : Marc Chirik à Jean Malaquais
  76. 1952-05-20 : Marc Chirik à Jean Malaquais
  77. 1952-06-04 : Marc Chirik à Jean Malaquais
  78. 1952-06-19 : Marc Chirik à Jean Malaquais
  79. 1952-06-25 : Marc Chirik à Jean Malaquais
  80. 1952-07-18 : Marc Chirik à Jean Malaquais
  81. 1952-08-24 : Marc Chirik à Jean Malaquais
  82. 1952-09-07 : Marc Chirik à Jean Malaquais
  83. 1952-10-19 : Marc Chirik à Jean Malaquais
  84. 1952-11-01 : Jean Malaquais à Marc Chirik
  85. 1952-11-09 : Marc Chirik à Jean Malaquais
  86. 1953-05-07 : Marc Chirik à Jean Malaquais
  87. 1953-05-19 : Marc Chirik à Jean Malaquais
  88. 1953-08-14 : Marc Chirik à Jean Malaquais
  89. 1953-10-20 : Jean Malaquais à Marc Chirik
  90. 1961-11-09 : Natalia Sedova Trotski au journal France Soir