Accueil
Dernière mise à jour :
mardi 26 mars 2019
   
Brèves
Smolny sur Twitter
dimanche 26 mars
Retrouvez le fil d’actualité Smolny sur Twitter via le compte @CoSmolny
Index chronologique des notices de parutions
dimanche 15 mars
Enfin ! Mise à jour de notre index chronologiques des notices de parution... histoire de faciliter les recherches dans ce qui est paru ces quelques dernières années !
Calendrier
jeudi 26 février
Mise en place d’un calendrier perpétuel qui annonce quelques manifestations à venir, auxquelles participe ou pas le collectif Smolny.
La traduction en questions
jeudi 29 janvier
Une table ronde est organisée sur ce thème dans le cadre des 10 ans de la libraire Terra Nova. Rendez-vous à 18h ce jeudi 29 janvier 2015...
La Première Guerre mondiale sur le site Smolny
jeudi 20 novembre
Une notice thématique regroupe par ordre chronologique de parution tous les documents sources qui sont publiés sur le site du collectif Smolny en rapport avec la Première Guerre mondiale et le mouvement ouvrier international : « Documents : La Première Guerre mondiale ( Juillet 1914 - Novembre 1918 ) ». Cette notice est mise à jour à chaque nouvel ajout. À consulter régulièrement donc.
Les OCRL en ligne
mercredi 12 novembre
La section des Œuvres complètes de Rosa Luxemburg accueille maintenant l’édition en ligne des OCRL, complémentaire des volumes parus au format papier, incluant également des textes inédits, d’auteurs tiers, en rapport avec les thématiques des volumes parus. Voir le Journal des parutions.
Sur le Web
[infokiosques.net]
Nous nous auto-organisons et nous montons un infokiosque, une sorte de librairie alternative, indépendante. Nous discutons des publications, brochures, zines et autres textes épars qui nous semblent intéressants ou carrément nécessaires de diffuser autour de nous. Nous les rassemblons dans cet infokiosque, constituons ainsi nos ressources d’informations, et les ouvrons au maximum de gens. Nous ne sommes pas les troupes d’un parti politique, ni les citoyen-ne-s réformateurices de nos pseudo-démocraties, nous sommes des individus solidaires, qui construisons des réseaux autonomes, qui mettons nos forces et nos finesses en commun pour changer la vie et le monde.
À la folie… Nouvelle parution : Sabaté. Guérilla urbaine en Espagne (1945-1960) St-Denis (93) : cantine en soutien à infokiosques.net, le 23 juin 2019 au Landy Sauvage Inceste Toulouse : fête de réouverture du Kiosk
Controverses
Revue publiée par le Forum de la Gauche Communiste Internationaliste : C’est pour contribuer à déblayer la voie vers la clarification et le regroupement sur des bases théoriques, politiques et organisationnelles saines que Controverses a vu le jour. En d’autres termes, tout en tenant compte du changement de période qui n’est plus au reflux mais à la reprise historique des combats de classes, notre objectif essentiel est de reprendre ce qui était le souci de Bilan mais qu’il n’a pu mener complètement à bien compte-tenu des conditions d’alors : « ...une critique intense qui visait à rétablir les notions du marxisme dans tous les domaines de la connaissance, de l’économie, de la tactique, de l’organisation », et ce sans « aucun dogme », sans « aucun interdit non plus qu’aucun ostracisme », et « par le souci de déterminer une saine polémique politique ». Ceci est plus que jamais indispensable afin de réussir un nouvel « Octobre 17 » sous peine de se retrouver comme ces « vieux bolcheviks ... qui répètent stupidement une formule apprise par cœur, au lieu d’étudier ce qu’il y avait d’original dans la réalité nouvelle. (extrait de l’éditorial du n°1)
Capitalisme & Crises Économiques
Jacques Gouverneur et Marcel Roelandts proposent de découvrir les résultats de leurs recherches respectives. Elles portent sur l’analyse critique de l’évolution du capitalisme, en respectant un souci de rigueur scientifique. Elles débouchent sur des analyses et des conclusions souvent novatrices.
Parti communiste international (Le Prolétaire)
Publie en France Le Prolétaire et Programme communiste. Description extraite de ce site flambant neuf - CE QUI NOUS DISTINGUE : La ligne qui va de Marx-Engels à Lénine, à la fondation de l’Internationale Communiste et du Parti Communiste d’Italie ; la lutte de classe de la Gauche Communiste contre la dégénérescence de l’Internationale, contre la théorie du « socialisme dans un seul pays » et la contre-révolution stalinienne ; le refus des Fronts populaires et des fronts nationaux de la résistance ; la lutte contre le principe et la praxis démocratiques, contre l’interclassisme et le collaborationnisme politique et syndical, contre toute forme d’opportunisme et de nationalisme ; la tâche difficile de restauration de la doctrine marxiste et de l’organe révolutionnaire par excellence - le parti de classe -, en liaison avec la classe ouvrière et sa lutte quotidienne de résistance au capitalisme et à l’oppression bourgeoise ; la lutte contre la politique personnelle et électoraliste, contre toute forme d’indifférentisme, de suivisme, de mouvementisme ou de pratique aventuriste de « lutte armée » ; le soutien à toute lutte prolétarienne qui rompt avec la paix sociale et la discipline du collaborationnisme interclassiste ; le soutien de tous les efforts de réorganisation classiste du prolétariat sur le terrain de l’associationnisme économique, dans la perspective de la reprise à grande échelle de la lutte de classe, de l’internationalisme prolétarien et de la lutte révolutionnaire anticapitaliste.
alex
Envoyer un message

Articles de cet auteur
15 mai 2007
BILAN 19a : Calligaris en Sibérie
Mai - Juin 1935 / pp. 629 - 630
Un crime du centrisme
Nous publions ci-dessous une lettre adressée au C.E. du Parti Communiste russe et qui est restée sans réponse. Il est donc certain que Calligaris est déporté en Sibérie et condamné à trois ans par les autorités soviétiques sans que la moindre justification ait été donnée pour cette condamnation. Pour la racaille centriste le « cas Calligaris est liquidé », car elle sait que les opinions de gauche de ce révolutionnaire l’exposent au coups de la meute enragée de la contre-révolution qui va de (...)
>> lire la suite de l'article
15 mai 2007
BILAN 19b : Lettre au B.P. du Parti Communiste russe Moscou
Mai - Juin 1935 / pp. 630 - 631
Au bureau politique du Parti Communiste russe Moscou
12 avril 1935
Notre fraction a cru devoir profiter de l’occasion qui se présentait pour vous faire parvenir, d’une façon certaine, la lettre que voici et qui concerne l’émigré politique italien CALLIGARIS.
Nous tenons à préciser tout d’abord que le citoyen Marteaux ne connaît rien de ce cas et que son rôle se borne uniquement à vous remettre cette lettre et à nous faire parvenir votre réponse. En effet, les divergences profondes existantes entre le courant (...)
>> lire la suite de l'article
11 mai 2007
BILAN 20a : De la déclaration de Staline à la manifestation du 14 Juillet
Juin - juillet 1935 / p. 661
Le centrisme français se présente désormais comme une force capitaliste nationale aussi appréciée par la bourgeoisie que les traîtres de 1914. Staline, au nom des intérêts de l’État prolétarien, a proclamé dans son communiqué retentissant la dissolution du prolétariat au sein de la Nation, le centrisme a donné à ce fait toute sa signification en se proclament le champion de la défense de la « patrie républicaine » en faisant du prolétariat français - abstraction faite des vicissitudes du pacte franco-russe - un pilier de (...)
>> lire la suite de l'article
12 novembre 2006
BILAN 06b : La bourgeoisie française expulse Léon Trotsky
Avril 1934 / p. 187
La racaille journalistique de la France démocratique a mené, ces derniers jours, une campagne de presse effrénée et d’une bassesse répugnante contre le camarade Trotsky. Le gouvernement d’Union Nationale, de Marquet à Tardieu, a compris par là que pour la bourgeoisie Française la présence de celui qui fut un des artisans de la révolution russe était indésirable : elle vient de l’expulser.
Depuis son expulsion de Russie par le centrisme, celui qui fut le compagnon de lutte de Lénine a été en butte aux persécutions (...)
>> lire la suite de l'article
14 octobre 2006
BILAN 07g : A propos de Staline et du Stalinisme
Mai 1934 / pp. 255 - 256
Les grandes défaites prolétariennes ont leurs tragédies historiques et, bien souvent aussi, leurs parodies lamentables. L’un ne va pas dans l’autre. D’un côté, des milliers de prolétaires battus, torturés, abattus comme des chiens ; le désarroi, la pornographie, la confusion élevant tout espoir d’un regroupement salutaire des forces révolutionnaires. D’autre part, le triomphe sanglant du capitalisme, l’épanouissement impudent des forces sociales qui l’ont si bien servi. Le centrisme pour enlever la vision de la (...)
>> lire la suite de l'article