Accueil
Dernière mise à jour :
jeudi 5 avril 2018
   
Brèves
Smolny sur Twitter
dimanche 26 mars
Retrouvez le fil d’actualité Smolny sur Twitter via le compte @CoSmolny
Index chronologique des notices de parutions
dimanche 15 mars
Enfin ! Mise à jour de notre index chronologiques des notices de parution... histoire de faciliter les recherches dans ce qui est paru ces quelques dernières années !
Calendrier
jeudi 26 février
Mise en place d’un calendrier perpétuel qui annonce quelques manifestations à venir, auxquelles participe ou pas le collectif Smolny.
La traduction en questions
jeudi 29 janvier
Une table ronde est organisée sur ce thème dans le cadre des 10 ans de la libraire Terra Nova. Rendez-vous à 18h ce jeudi 29 janvier 2015...
La Première Guerre mondiale sur le site Smolny
jeudi 20 novembre
Une notice thématique regroupe par ordre chronologique de parution tous les documents sources qui sont publiés sur le site du collectif Smolny en rapport avec la Première Guerre mondiale et le mouvement ouvrier international : « Documents : La Première Guerre mondiale ( Juillet 1914 - Novembre 1918 ) ». Cette notice est mise à jour à chaque nouvel ajout. À consulter régulièrement donc.
Les OCRL en ligne
mercredi 12 novembre
La section des Œuvres complètes de Rosa Luxemburg accueille maintenant l’édition en ligne des OCRL, complémentaire des volumes parus au format papier, incluant également des textes inédits, d’auteurs tiers, en rapport avec les thématiques des volumes parus. Voir le Journal des parutions.
Sur le Web
[infokiosques.net]
Nous nous auto-organisons et nous montons un infokiosque, une sorte de librairie alternative, indépendante. Nous discutons des publications, brochures, zines et autres textes épars qui nous semblent intéressants ou carrément nécessaires de diffuser autour de nous. Nous les rassemblons dans cet infokiosque, constituons ainsi nos ressources d’informations, et les ouvrons au maximum de gens. Nous ne sommes pas les troupes d’un parti politique, ni les citoyen-ne-s réformateurices de nos pseudo-démocraties, nous sommes des individus solidaires, qui construisons des réseaux autonomes, qui mettons nos forces et nos finesses en commun pour changer la vie et le monde.
Premiers pas sur une corde raide Montreuil (93) : concert de soutien au Rémouleur, samedi 11 octobre 2014 qcq Tout mais pas l'indifférence Crise, totalitarisme, luttes sociales et de classe en Grèce Bruxelles : programme de septembre 2014 au local Acrata
Controverses
Revue publiée par le Forum de la Gauche Communiste Internationaliste : C’est pour contribuer à déblayer la voie vers la clarification et le regroupement sur des bases théoriques, politiques et organisationnelles saines que Controverses a vu le jour. En d’autres termes, tout en tenant compte du changement de période qui n’est plus au reflux mais à la reprise historique des combats de classes, notre objectif essentiel est de reprendre ce qui était le souci de Bilan mais qu’il n’a pu mener complètement à bien compte-tenu des conditions d’alors : « ...une critique intense qui visait à rétablir les notions du marxisme dans tous les domaines de la connaissance, de l’économie, de la tactique, de l’organisation », et ce sans « aucun dogme », sans « aucun interdit non plus qu’aucun ostracisme », et « par le souci de déterminer une saine polémique politique ». Ceci est plus que jamais indispensable afin de réussir un nouvel « Octobre 17 » sous peine de se retrouver comme ces « vieux bolcheviks ... qui répètent stupidement une formule apprise par cœur, au lieu d’étudier ce qu’il y avait d’original dans la réalité nouvelle. (extrait de l’éditorial du n°1)
Capitalisme & Crises Économiques
Jacques Gouverneur et Marcel Roelandts proposent de découvrir les résultats de leurs recherches respectives. Elles portent sur l’analyse critique de l’évolution du capitalisme, en respectant un souci de rigueur scientifique. Elles débouchent sur des analyses et des conclusions souvent novatrices.
Parti communiste international (Le Prolétaire)
Publie en France Le Prolétaire et Programme communiste. Description extraite de ce site flambant neuf - CE QUI NOUS DISTINGUE : La ligne qui va de Marx-Engels à Lénine, à la fondation de l’Internationale Communiste et du Parti Communiste d’Italie ; la lutte de classe de la Gauche Communiste contre la dégénérescence de l’Internationale, contre la théorie du « socialisme dans un seul pays » et la contre-révolution stalinienne ; le refus des Fronts populaires et des fronts nationaux de la résistance ; la lutte contre le principe et la praxis démocratiques, contre l’interclassisme et le collaborationnisme politique et syndical, contre toute forme d’opportunisme et de nationalisme ; la tâche difficile de restauration de la doctrine marxiste et de l’organe révolutionnaire par excellence - le parti de classe -, en liaison avec la classe ouvrière et sa lutte quotidienne de résistance au capitalisme et à l’oppression bourgeoise ; la lutte contre la politique personnelle et électoraliste, contre toute forme d’indifférentisme, de suivisme, de mouvementisme ou de pratique aventuriste de « lutte armée » ; le soutien à toute lutte prolétarienne qui rompt avec la paix sociale et la discipline du collaborationnisme interclassiste ; le soutien de tous les efforts de réorganisation classiste du prolétariat sur le terrain de l’associationnisme économique, dans la perspective de la reprise à grande échelle de la lutte de classe, de l’internationalisme prolétarien et de la lutte révolutionnaire anticapitaliste.
flo
Envoyer un message

Articles de cet auteur
15 avril 2013
FRANK Leonhard : À gauche à la place du cœur
Présentation de l’éditeur - Table des matières - Parution : Octobre 2011
Traduction de l’allemand par Gérard Brousseau, révisée et actualisée
Préface de Céline Vautrin et Anne-Lise Thomasson
Postface de Armin Strohmeyr traduite de l’allemand par Walter Weideli
Présentation de l’éditeur :
« Le critique le plus connu de Berlin entra au café de l’Ouest. Il avait peigné les extrémités de sa moustache rousse à la verticale, pointées vers les ailes du nez. Il avait la bouche rose. Des applaudissements l’accueillirent ; la veille, il avait publié un nouveau poème guerrier : « Chaque pas un Anglais, (...)
>> lire la suite de l'article
14 juin 2012
NORRIS Frank : Les Rapaces
Présentation de l’éditeur - Extraits - Parution : Avril 2012
Traduit de l’anglais par Françoise Fontaine
Préface des éditeurs
Présentation de l’éditeur :
À la fin du XIXe siècle, un ancien chercheur d’or s’établit à San Francisco comme dentiste puis épouse une jolie fille : l’ambition sociale et la passion de l’or causeront leur perte. Influencé par Zola et le darwinisme social, Norris signe ici une épopée romantique de l’innocence perdue. À l’heure de l’Amérique triomphante, où villes et chemins de fers ont colonisé les territoires vierges, rien n’apparaît impossible à l’homme. Au même (...)
>> lire la suite de l'article
23 avril 2012
RIBAULT Nadine et Thierry : Les sanctuaires de l’abîme
Présentation de l’éditeur - Table des matières - Parution : Mars 2012
Chronique du désastre de Fukushima
Présentation :
Comme chacun s’en souvient, un tremblement de terre, un raz-de-marée et un accident nucléaire ont frappé la région de Fukushima, au Japon, en mars 2011. En suivant les initiatives de Wataru Iwata, fondateur d’une association appelée « Projet 47 », visant à faire en sorte « que les gens accèdent à l’information juste et exacte et prennent conscience de ce qui est véritablement en train de se passer », les auteurs retracent la chronique des événements qui ont suivi le (...)
>> lire la suite de l'article
9 janvier 2011
KEMPF Hervé : Comment les riches détruisent la planète
Présentation de l’éditeur - Table des matières - Parution : Janvier 2009
Présentation de l’éditeur :
Nous sommes à un moment de l’histoire qui pose un défi radicalement nouveau à l’espèce humaine : pour la première fois, son prodigieux dynamisme se heurte aux limites de la biosphère. Vivre ce moment signifie que nous devons trouver les moyens d’orienter différemment l’énergie humaine. C’est un défi magnifique, mais redoutable. Or une classe dirigeante prédatrice et cupide, gaspillant ses prébendes, mésusant du pouvoir, fait obstacle au changement de cap qui s’impose.
Elle ne porte aucun (...)
>> lire la suite de l'article
19 décembre 2010
ROSIÈRE Sylviane : Ouvrière d’usine - Petits bruits d’un quotidien prolétaire
Jean-Luc Debry : Être humain dans un univers déshumanisant
Albert Camus écrivit, à propos de Compagnons, le chef d’œuvre de Louis Guilloux, qu’il n’y avait pas d’un coté « la littérature ouvrière » et de l’autre « la grande littérature » (lire, sur le site de Smolny, son texte paru dans Révolution prolétarienne, n° 447, daté de février 1960), mais simplement de la bonne ou de la mauvaise littérature. La chronique de Sylviane Rosière qui coure sur un an - du 28 novembre 2006 au 6 décembre 2007 - est assurément à classer dans la première catégorie tout en s’inscrivant dans une (...)
>> lire la suite de l'article
20 janvier 2010
BILAN 22e : Rapport sur la situation en Italie (suite et fin)
Août - Septembre 1935 / p. 738 - 744
Le résumé que nous avons fait de la genèse du mouvement fasciste, nous a permis de vérifier un point cardinal de la doctrine marxiste : les classes moyennes sont foncièrement incapables de prendre le pouvoir étatique afin de réaliser un type d’organisation sociale correspondant à leurs intérêts particuliers. Le fascisme n’est nullement un mouvement des classes moyennes, mais répond uniquement aux intérêts du capitalisme. Ce dernier ne soulèvera point d’objectifs répondant aux revendications des classes moyennes, (...)
>> lire la suite de l'article
4 octobre 2009
BILAN 21c : Projet de rapport sur la situation en Italie (suite)
Juillet - Août 1935 / pp. 696 - 703
Nous avons vu que dans le processus de conversion du capitalisme italien vers le fascisme, les forces démocratiques et social-démocratiques ont joué un rôle important. Simultanément aux attaques brutales des escouades fascistes, la manoeuvre se développait pour immobiliser les ouvriers, empêcher leur riposte violente, les canaliser vers l’appel à l’intervention du pouvoir étatique qui évoluait graduellement vers sa transformation fasciste. Les lois exceptionnelles de 1925 ouvrent la période de la domination (...)
>> lire la suite de l'article
31 août 2009
BILAN 20c : Projet de rapport sur la situation en Italie
Juin - Juillet 1935 / pp. 669 - 677
L’Italie se présenta dans le cycle des révolutions bourgeoises du XIXème siècle, avec des conditions particulières qui contresignèrent soit l’évolution de ce capitalisme, soit les formes spécifiques que revêtirent la formation et le développement de la classe prolétarienne et de son action. Dépecée en plusieurs petits États se livrant souvent la guerre les uns les autres - répercussions des luttes opposant les grands États féodaux de l’Europe - l’Italie ne possédant que deux États dont l’économie était soustraite au contrôle direct (...)
>> lire la suite de l'article
10 août 2009
BILAN 20b : L’impérialisme italien à la conquête de l’Abyssinie
Juin - Juillet 1935 / pp. 662 - 668
L’Afrique, ce continent le plus proche de l’Europe qui, dans la vallée du Nil, a donné vie à une des premières civilisations historiques, a été le dernier continent à être complètement exploré et, par après « civilisé », c’est-à-dire pillé par les impérialismes. Encore il y a cent ans, une carte géographique de l’Afrique se présentait avec une grande tache blanche intérieure où l’on pouvait continuer à écrire : « hic sunt leones » ici se trouvent les lions...
Le 19ème siècle (surtout dans sa seconde moitié) fut le siècle du partage de (...)
>> lire la suite de l'article
22 mars 2009
BILAN 27f : L’écrasement du prolétariat français et ses enseignements internationaux (1)
Janvier - Février 1936 / pp. 905 - 916
Projet de rapport soumis à la discussion par le camarade Jacobs
Nous entrons dans une période où il devient possible d’émettre un jugement d’ensemble sur l’évolution du prolétariat français dans l’après-guerre et plus particulièrement depuis le 6 février 1934. Aussi bien que nous parlons de mars 1933 comme d’une date consacrant la victoire du fascisme, la défaite du prolétariat allemand et la mort de l’Internationale Communiste, il est possible aujourd’hui de retrouver la confirmation de l’écrasement du prolétariat (...)
>> lire la suite de l'article
20 mars 2009
BILAN 27g : Petrini
Janvier - Février 1936 / p. 916
Nous avons déjà parlé du geste des autorités soviétiques remettant entre les mains de Mussolini l’anarchiste italien Petrini. Ce dernier est passé en jugement à Aquilla et momentanément il ne nous est pas encore possible d’informer nos lecteurs sur les suites de ce procès. Le petit barbier Germanetto a envoyé de Moscou une lettre aux socialistes où ce méprisable parasite accuse Petrini d’être un provocateur, un agent du fascisme. Les social-patriotes, par la plume d’un nommé Alfa, lui ont répondu vertueusement que ces (...)
>> lire la suite de l'article
12 janvier 2009
MALAQUAIS Jean : Coups de barre
Présentation de l’éditeur - Table des matières - Parution : Octobre 2008
Présentation de l’éditeur : La marche du XXe siècle a taillé bien des croupières à l’oeuvre très belle et très originale de l’écrivain Jean Malaquais (1908-1998). Le prix Renaudot avait salué Les Javanais ; mais c’était en 1939. On sait la suite. Planète sans visa partait parmi les favoris du Goncourt, mais c’était en 1947, au sortir de la guerre. Pour sa part, le recueil de sept nouvelles qu’est Coups de barre n’a jamais été publié en France ; il est sorti à New York, en 1944.
Chronologiquement, Coups de barre se (...)
>> lire la suite de l'article
31 août 2008
BILAN 27c : L’évolution de la situation italienne
Janvier - Février 1936 / pp. 892 - 900
Dans le numéro précédent nous avons essayé de mettre en évidence l’importance des problèmes posés par la situation italienne, et nous avons surtout expliqué pourquoi la signification internationale de ces problèmes, loin de se borner à une simple manifestation de l’évolution du monde capitaliste et des luttes de classes en Italie, prenait par contre une signification faisant de la situation de la péninsule le pivot de la situation internationale dans son ensemble. Les éléments essentiels de notre analyse étaient (...)
>> lire la suite de l'article
28 août 2008
BILAN 29d : Une réponse de Gatto Mammone
Mars - Avril 1936 / pp. 957 - 958
La bombe a éclaté. Nous avons une « lettre de désapprobation » de Matiottini et cela en deux versions : l’une parue dans l’organe socialiste « Le Nuovo Avanti », l’autre dans « le Cri du Peuple », l’organe centriste.
Nous pourrions mettre en doute l’authenticité de cette lettre ou, en tous cas, sa « spontanéité ». Mais nous préférons l’accepter comme véridique même dans sa version pour le « Nuovo Avanti », laquelle plus que l’autre révèle le style embrouillé et bureaucratique qui caractérise le faux policier dans (...)
>> lire la suite de l'article
26 août 2008
BILAN 29c : Au sujet du cas Mariottini
Mars - Avril 1936 / pp. 955 - 957
Le journal centriste italien « Le cri du Peuple » publie la lettre suivante signée par la camarade Mariottini :
« Déjà dans le passé, la presse adverse s’était occupée de moi en publiant que j’avais été arrêtée. La nouvelle était, par elle-même, si absurde, que je crus qu’il ne valait pas la peine de démentir puisque, allons donc, dans l’Union Soviétique on arrête seulement les mouchards, les saboteurs et les contre-révolutionnaires.
Maintenant, le « Nuovo Avanti », dans un de ses numéros de janvier, découvre le cas (...)
>> lire la suite de l'article
22 juillet 2008
BILAN 28c : L’impudence et les faux de M. Germanetto
Février - Mars 1936 / pp. 920 - 921
« Idea Popolare », l’organe centriste italien, publie intégralement la lettre que, de Moscou, Germanetto a envoyée au « Nuovo Avanti » (l’organe du Parti Socialiste Italien), qui avait parlé du cas de la camarade Mariottini.
Nous la reproduisons dans ses traits essentiels :
« Qu’est-ce donc que le « cas Mariottini » ?
Il s’agit d’une femme, autrefois membre de notre Parti, laquelle écrit de l’Union Soviétique où elle se trouve, à son « mari », des lettres que votre rédacteur nous assure être déchirantes, que moi (...)
>> lire la suite de l'article
19 juillet 2008
BILAN 27e : Quinze années après Livourne
Janvier - Février 1936 / p. 904
En janvier 1921 la fraction abstentionniste du parti socialiste dirigée par Bordiga faisait la scission et fondait le parti communiste à Livourne. Cinq mois après le IIe Congrès de l’I.C. le communisme se dressait en Italie en même temps que les premières escouades fascistes déchaînant la terreur bourgeoise. Un événement historique d’une immense portée venait de bouleverser le capitalisme italien. Des entrailles de sa société avait surgi une puissante attaque révolutionnaire des ouvriers occupant les usines, en (...)
>> lire la suite de l'article
11 juillet 2008
BILAN 27d : Le problème du Pacifique et la faillite de la Conférence de Londres
Janvier - Février 1936 / pp. 900 - 904
Il y a plusieurs siècles l’océan Pacifique fut le théâtre des guerres de pirates, la « guerre de Course » des Hollandais et surtout des Anglais contre l’empire colonial de l’Espagne. Aucun pays ne songea, à cette époque, à occuper effectivement ses îles qui furent presque toutes découvertes dans la seconde moitié du XVIIIe siècle.
Même sur le continent australien, les premières installations anglaises ne furent que des colonies pénitentiaires, comme la France l’effectua plus tard en Nouvelle-Calédonie. Quant au (...)
>> lire la suite de l'article
22 novembre 2007
BILAN 27b : Comment, dans la Russie des Soviets, on assassine la camarade Mariottini
Janvier - Février 1936 / pp. 888 - 892
J’ai hésité, jusqu’à ce jour, à rendre public le cas de ma compagne Emilia Mariottini, du fait de ma crainte, surtout parce-que je pensais qu’une pareille publicité aurait aggravé la situation de « l’otage » des gangsters de Moscou.
Mais si, aujourd’hui, je me suis résolu à cela, c’est parce-qu’un retard ultérieur signifierait me rendre complice de la suppression physique qui est perpétrée contre elle, que l’on frappe uniquement pour être ma compagne, c’est-à-dire la compagne d’un « contre-révolutionnaire ». (...)
>> lire la suite de l'article
22 novembre 2007
BILAN 27a : Quels sont les héritiers de Lénine, Luxemburg, Liebknecht ?
Janvier - Février 1936 / pp. 885 - 888
Nous voulons commémorer les trois chefs prolétariens tombés dans la lutte révolutionnaire, en réagissant vigoureusement contre les spéculations honteuses qui se font jour dans le mouvement ouvrier à leur sujet.
On proclame aux quatre coins de la terre la faillite du « léninisme » et le triomphe du « luxembourgisme ». Voyez donc, crient les hérauts de la nouvelle foi, qui oublient, comme le singe de la fable, d’allumer leur lanterne, voyez donc ce qu’est devenue la Russie Soviétique, les P.C. qui, basés sur des (...)
>> lire la suite de l'article
24 octobre 2007
BILAN 45a : Pour le XXème anniversaire de la Révolution d’Octobre
Novembre - Décembre 1937 / pp. 1437 - 1439
Ce n’est pas la première fois - et ce ne sera pas la dernière - que les circonstances historiques apportent un bouleversement total des choses et qu’il faille commémorer l’anniversaire de la plus grande révolution sociale de notre siècle, au moment où la guerre impérialiste inscrit sur les cadavres des ouvriers le bilan capitaliste d’une période de liquidation d’une vague révolutionnaire. La Russie de 1917 n’est plus depuis de nombreuses années : la substance s’est modifiée et celle de 1937 marche la main dans la (...)
>> lire la suite de l'article
12 octobre 2007
BILAN 09a : Chronique du mois
Juillet 1934 / pp. 293 - 295
L’offensive du capitalisme dans tous les pays se poursuit progressivement. Partout, les prolétaires livrés à l’ennemi par les forces contre-révolutionnaires de la social-démocratie et du centrisme, se font battre et massacrer impitoyablement. Le cercle de la répression capitaliste se concentre et fait sauter toutes les survivances caractérisant l’existence du prolétariat en tant que classe indépendante. Après avoir étouffé dans le sang les foyers où les contradictions sociales pouvaient, par leur acuité, permettre au (...)
>> lire la suite de l'article
8 septembre 2007
BILAN 04a : Le capitalisme marque un point décisif dans la préparation de la guerre
Février 1934 / pp. 113 - 121
L’INSURRECTION « SOCIALISTE » D’AUTRICHE
LES SOCIALISTES FONT ACCLAMER PAR LE PROLÉTARIAT LA DÉFENSE DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE
Les évènements d’Autriche et de France ne coïncident pas seulement au point de vue chronologique mais s’entrelacent mutuellement pour ce qui est de leur signification et de la place qu’ils occupent dans l’évolution de la situation du prolétariat de ces deux pays, du prolétariat mondial, du capitalisme de tous les pays. Avant de procéder à une analyse de ces deux derniers évènements, (...)
>> lire la suite de l'article
22 mars 2007
BILAN 07c : La grève de Verviers
Mai 1934 / pp. 227 - 230
Depuis plus de quatre années, le prolétariat belge, marchant de défaite en défaite, a vu ses conditions d’existence avilies dans des proportions effrayantes. Dans l’industrie charbonnière, selon des estimations modérées - puisqu’elles émanent des dirigeants réformistes de la Centrale des Mineurs - les diminutions de salaires successives appliquées atteindraient 40 % des taux de 1930. En métallurgie, les diminutions atteignent 30 %. Dans l’industrie du textile, elles les dépassent. Dans le bâtiment, elles sont (...)
>> lire la suite de l'article
1er mars 2007
BILAN 03f : Roosevelt au gouvernail
Janvier 1934 / pp. 99 - 111
La grande manoeuvre que le capitalisme américain développe depuis près de neuf mois, et que l’on a intitulée, improprement, « Expérience de Roosevelt » parce-que l’élection de celui-ci s’est faite surtout sous le signe de la lutte générale pour le redressement économique, a donné lieu à trois interprétations essentielles :
La première, celle du capitalisme : les États-Unis, écrasés sous le poids des antagonismes croissants, doivent opérer une concentration de toutes leurs forces pour trouver une solution à la crise, pour (...)
>> lire la suite de l'article
30 janvier 2007
BILAN 04e : En marge d’un anniversaire
Février 1934 / pp. 140 - 147
De la trahison totale de la Deuxième Internationale et de la victoire révolutionnaire en Russie surgirent, comme expression de la volonté révolutionnaire des masses, les partis communistes, les nouveaux instruments de la lutte prolétarienne pour la prise du pouvoir. Aujourd’hui, en face de la mort de la Troisième Internationale, le même problème de la reconstruction des partis de classe, capables de réaliser leur mission historique, se pose comme une nécessité essentielle pour la reprise de la lutte (...)
>> lire la suite de l'article