SMOLNY... [ http://www.collectif-smolny.org ]
GROSZ George ( 1893 - 1959 )
Artiste et révolutionnaire allemand
[6 novembre 2006] : par jo

Blessé durant la Première Guerre mondiale, guéri à jamais du sentiment « patriotique » par ce qu’il endure au front, il devient illustrateur pour les journaux. Ses caricatures ne représentent pas seulement la violence de la guerre, mais aussi la misère de l’après-guerre avec son cortège d’inégalités flagrantes (Le Visage de la classe dirigeante, 1921).

Ses charges mordantes contre l’armée, le capitalisme, l’Eglise, la société bourgeoise en général, le condamnent à payer plusieurs fois des amendes. Il participe, en 1920 à Berlin, à la première exposition internationale du mouvement Dada, avec John Heartfield, Otto Dix, Max Ernst.

Les nazis, qui qualifient ses oeuvres de « dégénérées », les lui confisquent. Il s’exile alors aux USA (1933), enseigne dans plusieurs universités et ne retourne en Allemagne que pour y mourir en déclarant pourtant : « Mon rêve américain s’est transformé en bulle de savon ».


Bibliographie indicative :

— ANDERS Günther, George Grosz, suivi de : Un mort est mort, Allia 2005 ;

— JENTSCH Ralph, Georges Grosz, l’oeil de l’artiste. Photographies, New York 1932, Adetta 2002 ;

— KRANZFELDER Ivo, George Grosz 1893-1959, Taschen 2001 ;

— STANGERUP Henrik, George Grosz et Mario Vargas Llosa, XX° siècle, Flohic 1992 ;


Sur le mouvement expressionniste :

— BASSIE Ashley, L’Expressionnisme, Parkstone 2006 ;

— COLLECTIF , Le cinéma expressionniste allemand. Splendeurs d’une collection, Collectif, La Martinière 2006 ;

— COLLECTIF, Connaissez-vous l’expressionnisme allemand ?, Silvaire André 2003 ;

— COLLECTIF, Peintres de Vienne. De la sécession à l’expressionnisme, Klimt, Kokoschka, Schiele, Gerstl, Boeckl, Mazzotta 2002 ;

— FAUCHEREAU Serge, Expressionnisme, dada, surréalisme et autres « ismes », Denoel 2001 ;

— GODE Maurice, L’expressionnisme, PUF 1999 ;

— LIEVRE-CROSSON Elisabeth, De l’impressionnisme à l’expressionnisme, Milan 1999 ;

— MALAFARINA Gianfranco, Guide de l’expressionnisme, Ed° Canal 1998 ;

— PALMIER Jean-Michel, L’expressionnisme et les arts, Tome 2, Peinture-théâtre-cinéma (1988) et L’expressionnisme comme révolte, Tome 1, Contribution à l’étude de la vie artistique sous la République de Weimar, Apocalypse et révolution, Payot 1983 ;

— POIRIER Alain, L’expressionnisme et la musique, Fayard 1995 ;

— RICHARD Lionel, Encyclopédie de l’expressionnisme, Somogy 1993 ;

— VERLEYSEN Catherine et CLERBOIS Sébastien, Dictionnaire culturel de l’expressionnisme, Hazan 2002 ;

— WOLF Norbert, Expressionnisme, Taschen 2004 ;