SMOLNY... [ http://www.collectif-smolny.org ]
MONATTE Pierre ( 1881 - 1960 )
Syndicaliste révolutionnaire français
[7 septembre 2006] : par jo

Anarchiste, devenu syndicaliste révolutionnaire, animateur de la Vie ouvrière (fondée en 1909).

Raymond Lefebvre a évoqué ce refuge : « Presque au coin de la Grange-aux-Belles et du quai de Jemmapes, à Paris, s’ouvrait encore en 1914 une petite boutique grise, une Librairie du Travail. Là vivait Pierre Monatte, le rédacteur en chef de la Vie ouvrière, qui partagea avec Merrheim la gloire d’avoir formulé l’initiale protestation du monde prolétaire français contre la guerre. Cette boutique ferma le 2 août. Et pourtant, certains soirs d’automne, vers 9 heures, les policiers pouvaient constater qu’une vie furtive y brillait, que des conspirateurs, l’un après l’autre, s’y glissaient, et que dès 11 heures les colloques s’éteignaient (...)

On se bornait à tisonner tristement les restes refroidis de l’Internationale ; à dresser, d’une mémoire amère, la liste immense de ceux qui avaient failli (...) Rosmer, le poète Martinet, Trotsky, Guilbeaux, Merrheim et deux ou trois autres dont j’ignore les noms, nous avons su, en plein Paris, être à la fois les derniers Européens de la belle Europe intelligente que le monde venait de perdre à jamais, et les premiers hommes d’une Internationale future dont nous gardions la certitude. Nous formions la chaîne entre les deux siècles ... »

Il adhère au PC, en est exclu en 1924 et retourne au syndicalisme révolutionnaire.

Il fonde en 1925 La Révolution Prolétarienne [1].


Œuvres :

— ARCHIVES MONATTE, Syndicalisme révolutionnaire et communisme, présentation de Colette Chambelland et Jean Maitron, BS n°12, Paris, Maspero, 1968 ;

— MONATTE Pierre, La lutte syndicale, BS n°32, Paris, Maspero, 1976 ;


Bibliographie indicative :

— CHAMBELLAND Colette, Pierre Monatte. Une autre voix syndicaliste, Editions de l’Atelier, 1999 ;

[1] RP existe toujours à l’adresse suivante : Jean Moreau, 26 rue des Rosiers, 75004 PARIS, abonnement par chèque bancaire ou postal de 23 euros.