Accueil
Dernière mise à jour :
samedi 11 février 2017
   
Auteurs ABENSOUR Miguel ADLER Georg ALBA Victor ANDRIEU Jules APPEL Jan BAROT Emmanuel BATAILLE Georges BAUER Otto BEBEL August BENBOW William BERNSTEIN Eduard BIBBI Bruno / BIANCO BIHR Alain BIPR (collectif) BORDIGA Amadeo BOUKHARINE Nicolas BOURDET Yvon BOURRINET Philippe BRECHT Bertolt BRENDEL Cajo BRETON André BROUTIN Yvonne BUICK Adam CAMUS Albert CCI (collectif) CHIRIK Marc Cours historique DARMANGEAT Christophe DARWIN Charles DEBRY Jean-Luc DÉHAN Philippe DÉJACQUE Joseph DICKMANN Julius DOMMANGET, Maurice EISNER Kurt ENGELS Friedrich FEIXA Thomas FREILIGRATH Ferdinand GARNIER Jean-Pierre GLAT (collectif) GRAMSCI Antonio GRANDJONC Jacques GTM (collectif) GUILLAMON Augustin HAASE Hugo HAASIS Hellmut HEERBRANT Henri / HILDEN HEINRICH Michael HELPHAND Alexandre / PARVUS HEMPEL Pierre HENNAUT Adhémar HIGONNET René HIRSCH Helmut HOBSBAWM Eric HUDIS Peter ISTRATI Panaït JANOVER Louis JANOVER Monique JAURÈS Jean JOUHAUX Léon KARS Gustave KAUTSKY Karl KORSCH Karl LAFARGUE Paul LANDAUER Gustav LASCHITZA Annelies LAURAT Lucien LÉNINE LERMONTOV Michel LEVI Paul LIEBKNECHT Karl LUXEMBURG Rosa LÖWY Michael MALAQUAIS Jean MALATESTA Errico MANALE Margaret MANDEL Ernest MARCHLEWSKI Julian MARTOV Julius MARX Karl MATTICK Paul McINNES Neil MEHRING Franz MESNIL Jacques MEYER Ernst MEYER Henry MIASNIKOV Gavril MITCHELL MORROW Felix MOSS Sam MÜHSAM Erich O’CASEY Sean OLIVIER Michel OSSINSKI Nicolas OUSTALET Joël Ouvriérisme PANNEKOEK Anton PASCAL Pierre PÉRET Benjamin PERRONE Ottorino / VERCESI PIECK Wilhelm PLEKHANOV Georges POSPELOV Pavel PROUVOST Léon QUENEAU Raymond RABINOWITCH Alexander RADEK Karl RIAZANOV David ROLAND-HOLST Henriette ROSMER Alfred RUBEL Maximilien SAINT JEAN Anne SCHEIDEMANN Philipp SCHMIDT Véra SEDOVA Natalia SERGE Victor SHRIVER George SIMON Henri SMIRNOV Vladimir SOEP Abraham SOREL Georges SOUVARINE Boris SPARTAKUS GRUPPE SVERDLOV Iakov SÜDEKUM Albert TESTART Alain TROELSTRA Pieter Jelles TROTSKI Léon VERDARO Virgilio / MAMMONE VOLINE WAGNER Helmut WALLACE Alfred WEIL Simone WOLFSTEIN Rose ZEITLIN Irving ZETKIN Clara
Thema Allemagne 1953 Alliances impérialistes Amériques Anarchisme Anthropologie Antifascisme Autonomie Brest-Litovsk 1918 Capital financier Capitalisme d’État Catastrophes Chartisme Cinéma Colonialisme Commune de Paris Commune primitive Communisation Condition ouvrière Conscience de classe Conseillisme Conseils ouvriers Constitution du marxisme Construction de l’organisation Contre-révolution Crise du capitalisme Crise écologique Critique de l’économie Critique de la technologie Critique de la valeur Démocratie Deuxième Internationale Dictature du prolétariat Documents contemporains Edition et diffusion Enseignement et éducation Épistémologie Espagne 1931-1936 Espagne 1936-1937 Ethique du prolétariat Fascisme Féminisme Féodalisme Front unique Fronts Populaires Gauche communiste d’Allemagne Gauche communiste d’Australie Gauche communiste d’Italie Gauche communiste de Belgique Gauche communiste de Bulgarie Gauche communiste de France Gauche communiste de Hollande Gauche communiste de Russie Gauche Communiste du Mexique Grève de masse Guerre civile Guerres mondiales Histoire de l’art Histoire de la pensée économique Histoire des sciences Histoire du capitalisme Histoire du communisme Historiographie générale Historiographie sociale Idéologie Impérialisme Individu et classe Internationalisme Irlande Italie années 70 La question du logement La question nationale La question sociale Le Capital de Marx Les intellectuels et le socialisme Ligue Spartacus Littérature et révolution Luttes de classes Mai 68 Maoïsme Matérialisme Militarisme N. E. P. Nationalisme arabe Nazisme Opposition Internationale Organisation de la bourgeoisie P. C. F. Palestine Panslavisme Parti et classe Période de transition Philosophie Politique économique Pologne Populisme et terrorisme Préhistoire Premier Mai Première Internationale (AIT) Procès de Moscou Productivité Psychanalyse Réformisme Regroupement des révolutionnaires Religion et Socialisme Repression et Prison République de Weimar Républiques des conseils Révolte des Ciompi Révolution allemande 1918-1923 Révolution française 1789-1799 Révolution hongroise 1919-1920 Révolution russe 1905 Révolution russe 1917-1921 Revolutions de 1848 Rôle de l’État Russie tsariste Second Empire Shoah Social-démocratie allemande Social-démocratie autrichienne Social-démocratie bulgare Social-démocratie polonaise Social-démocratie russe Socialisme américain Socialisme anglais Socialisme belge Socialisme français Solidarité militante Solidarité ouvrière Spéculation Stalinisme Surréalisme Syndicalisme révolutionnaire Syndicats Théâtre Théorie des crises Théorie révolutionnaire Troisième Internationale Troisième République Trotskisme Utopie Vidéos
Objets associés au mot-clé :
Social-démocratie russe
Articles associés
24. Oktober 2015 von eric
LÉNINE (1914) : Der Krieg und die russische Sozialdemokratie
Manifest — „Sozialdemokraten“ Nr. 33 vom 1. November 1914
Manifest des Zentralkomitees der Sozialdemokratischen Arbeiterpartei Rußlands vom 1. November 1914
Lenin schrieb dieses Manifest im September 1914 auf der Grundlage der von ihm entworfenen Thesen über den Krieg, die auf einer Beratung der Bolschewiki vom 6. bis 8. September 1914 in Bern als Resolution angenommen wurden. Das Manifest wurde im „Sozialdemokraten“ Nr. 33 vom 1. November 1914 veröffentlicht. Mitte November 1914 sandte Lenin das Manifest an französische, englische und deutsche (...)
>> lire la suite de l'article
17 December 2010 by eric
ICC V.3 11c : The Passing of Marxian Orthodoxy: Bernstein-Kautsky-Luxemburg-Lenin
Karl KORSCH - Vol. 3, n°11 & 12 - December 1937 / pp. 7 - 11
Nothing reveals in such glaring colours the enormous contrast which have existed in the last thirty years between the being and consciousness, between the ideology and the actuality of the proletarian movement as does the final issue of that great dispute whose first passage at arms has come down in the annals of party history under the name of the “Bernstein Debate”. Having to do with both the theory and the practice of the socialist movement, it erupted publicly for the first (...)
Read the whole article
14 December 2010 by eric
Witnesses to Permanent Revolution: The Documentary Record
Edited and translated by Richard B. Day and Daniel Gaido
Note Smolny :
Ce volume s’inscrit dans la série des Historical Materialism Book. Il se caractérise par la richesse du fonds documentaire réuni. Si la présentation de l’éditeur, traduite ci-dessous, indique que la plupart des textes sont présentées ici en anglais pour la première fois, il faut signaler que la plupart sont également inédits en français. De sorte que ce volume, au-delà de la volonté affichée de ses coordinateurs de donner une cohérence d’ensemble à la théorie de la révolution permanente - tâche dont ils (...)
Read the whole article
18 juin 2009 par jo
FAYET Jean-Francois : Karl RADEK (1885-1939), biographie politique
Présentation de l’éditeur - Table des matières - Parution : Avril 2004
Présentation Smolny :
Une biographie universitaire « à la Nettl » rigoureuse, copieuse mais pas austère, qui brasse et apporte beaucoup d’éléments sur les mouvements ouvriers russes, allemands et surtout polonais, en retraçant l’itinéraire d’un militant « caméléon », sur une époque centrale du mouvement ouvrier. Un livre en langue française, récent et dense - notes de bas de page, bibliographie de 40 pages et notices biographiques -, malheureusement cher !
J.O.
Présentation de l’éditeur :
Né en 1885 en Galicie (...)
>> lire la suite de l'article
4 août 2008 par jo
Mejraionka ( 1913 - 1917 )
Organisation social-démocrate « Interdistricts » de la capitale russe
Cette organisation socialiste est créée en novembre 1913 à Saint-Péterbourg ; elle rejoint le POSDR (b) à son VI° congrès qui commence le 26 juillet 1917 et s’appelle « congrès d’unification ». On la trouve aussi traduite par organisation « Interrayons » ou « Interarrondissements ».
Ce regroupement « hors-fraction » tente d’agir pour l’unité de la social-démocratie russe. Elle rassemble des dirigeants venus de tous les horizons et publie dès février 1914 la revue Borba (« la Lutte »). Cette « revue ouvrière (...)
>> lire la suite de l'article
10 mai 2007 par eric , jo
HELPHAND Alexander Israel, né LAZAREVITCH, dit PARVUS ( 1867 - 1924 )
Journaliste, social-démocrate, homme d’affaires et « diplomate » russe
Le père de Parvus, un artisan, déménagea avec sa famille à Odessa à la suite d’un incendie. Après le lycée et un an d’apprentissage, il se rendit à l’étranger en 1887 et s’inscrivit à l’Université de Bâle où il soutint en 1891 une thèse sur la division du travail. De la fin de l’année, jusqu’au début de 1893 où il en fut expulsé, il résida à Berlin et collabora à la presse social-démocrate : Die Neue Zeit, Vorwarts et Die Gleichheit de Clara Zetkin. Dès lors, il adopta une position originale qui consistait à utiliser toutes les possibilités (...)
>> lire la suite de l'article
27 avril 2007 par jo
BOSCH Evguénia ( 1879 - 1924 )
Militante bolchevique
« Les évènements d’Ukraine ont une physionomie particulière. La Rada sollicite à la fois, contre la révolution, l’appui des Alliés et l’appui des Austro-Allemands. [...] La France envoie des fonds aux patriotes ukrainiens. Ces patriotes, ces défenseurs de l’ordre et de la propriété vendent en réalité leur pays au plus offrant, au plus fort. [...] C’est alors que les Allemands lui offrent leurs baïonnettes et d’imposer sa reconnaissance aux Soviets, ce qu’ils font par le traité de Brest-Litovsk. » (Victor Serge, (...)
>> lire la suite de l'article
15 mars 2007 par jo
POTRESSOV Alexandre NikolaÏevitch ( 1869 - 1934 )
Social démocrate de droite russe
Potressov, homme souple et liant, avait des amis un peu partout dans les milieux militants de la capitale et d’utiles relations avec les révolutionnaires émigrés. Il devint une des cheville ouvrière de la rédaction de la première Iskra. Son pseudonyme est Starover.
Un des leaders du menchévisme, après la répression de la première Révolution russe de 1905, dans les années de réaction (1907-1910), il fut aussi un des idéologues des « liquidateurs ».
Pendant la guerre mondiale, il devint social-chauvin. Lénine y fait (...)
>> lire la suite de l'article
22 février 2007 par eric
LUXEMBURG Rosa (1906) : Blanquisme et social-démocratie
Article du journal « Czerwony Sztander » n°82, juin 1906
Article de Rosa Luxemburg ( 1871 - 1919 ) paru dans le journal Czerwony Sztander n°82 de juin 1906. Traduit de l’allemand par Stanislas Ache dans L’État bourgeois et la Révolution, éditions La Brèche, 1978, pp. 51-61.
Le camarade Plekhanov a publié dans Le Courrier, sous le titre « Où en est la Droite ? », un article exhaustif dans lequel il accuse les bolcheviks de blanquisme.
Il ne nous incombe pas de défendre les camarades russes auxquels le camarade Plekhanov assène les coups de son érudition et de sa (...)
>> lire la suite de l'article
7 octobre 2006 par jo
Bund
Organisation révolutionnaire juive russo-polonaise
L’Union générale des ouvriers juifs de Pologne, Russie et Lituanie est fondée en 1897. Elle contribue à fonder le POSDR l’année suivante, mais le quitte en 1903. Elle adhère de nouveau lors du 4° congrès (1906).
Dissoute en mars 1921, la plupart des membres passent dans les sections juives du PCR(b), qui sont liquidées en janvier 1930.
Le dernier combat du Bund eut lieu lors de la révolte du ghetto de Varsovie contre les nazis (1943). Les insurgés préférèrent alors choisir leur mort les armes à la main ! (...)
>> lire la suite de l'article
20 septembre 2006 par jo
CHLIAPNIKOV Aleksandr ( 1887 - 1937 )
Social-démocrate puis communiste de gauche russe
Métallo, membre du POSDR en 1901, bolchevik dès 1903. Condamné à deux ans de prison après la révolution de 1905, il émigre en Occident et milite dans le mouvement ouvrier français. Après 1914, il assure liaison et financement des activités en Russie. Dirigeant, avec Molotov et Zaloutski, du Bureau russe du Comité Central, il est dépassé par les évènements de février 1917. Il s’oppose ainsi à l’armement des ouvriers réclamé par les dirigeants de Vyborg (comme Kaiourov). Il assiste à la réunion constitutive du Soviet de (...)
>> lire la suite de l'article
20 septembre 2006 par jo
PREOBRAJENSKY Evgenii Alekseievitch ( 1886 - 1937 )
Social-démocrate puis communiste russe
Fils de pope, étudiant, au parti dès 1901, révolutionnaire professionnel, plusieurs fois condamné. Il entre au Cominté Central en 1917 comme suppléant. Dirigeant du Parti dans l’Oural, puis commissaire politique dans l’armée, il collabore avec Smirnov dans la soviétisation de la Sibérie, puis devient l’un des trois secrétaires du Parti. Économiste réputé, en 1922 il critique le régime du Parti au congrès et, en 1923, rédige et anime la lutte des signataires dont il est le porte-parole à la XIII° conférence. Après la défaite, (...)
>> lire la suite de l'article
20 septembre 2006 par jo
ZINOVIEV, Gregori Evséiévitch Radomylsky, dit ( 1883 - 1936 )
Social-démocrate puis communiste russe
Bolchevik en 1903, il est le fidèle lieutenant de Lénine en exil mais s’oppose à lui sur la question de l’insurrection en Octobre 1917. Il divulgue d’ailleurs, avec Kamenev, dans le journal de Gorki Novaïa Jizn, la résolution du Parti sur le soulèvement armé, la condamnant « comme un acte de désespoir ». Furieux, Lénine exige l’exclusion de ces « briseurs de grève ». Mais les circonstances (“paix infâme” de Brest-Litovsk, début de la guerre civile) balaient les désaccords.
Dans son Testament, Lénine se (...)
>> lire la suite de l'article
20 septembre 2006 par jo
STALINE Joseph ( 1878 - 1953 )
Social démocrate puis contre-révolutionnaire russe
Elève du séminaire orthodoxe de Tiflis, il milite à partir de 1898 dans la social-démocratie géorgienne puis se rapproche des bolcheviks.
En 1917, après avoir soutenu de façon critique le gouvernement provisoire avec la direction du Parti bolchevik,il se rallie aux « thèses d’avril » de Lénine, puis assure, avec Sverdlov, la direction formelle du Parti lorsque Lénine se cache en Finlande. Son rôle dans la dynamique révolutionnaire qui conduit à l’insurrection d’Octobre est très réduit.
Isolé, le Parti qui a dirigé Octobre (...)
>> lire la suite de l'article
11 septembre 2006 par eric , jo
RIAZANOV David Borissovitch ( 1870 - 1938 )
Communiste et historien russe
David Borissovitch Goldendach, dit Riazanov, est un marxiste indépendant et marxologue érudit. Il rejoint le parti bolchevik en juillet 1917.
Il est le premier animateur de l’institut Marx-Engels qu’il fonde à Moscou en 1922, et qui sera « le dernier refuge de la science sociale et de la culture marxiste en Russie » selon l’hommage rendu par Souvarine (La Critique sociale” n°2, juillet 1931).
Arrêté le 27 juillet 1937, accusé d’activité conspiratrice, il est jugé le 25 janvier 1938 par un tribunal (...)
>> lire la suite de l'article
9 septembre 2006 par jo
Libération du Travail
Premier groupe marxiste russe ( 1883 - 1903 )
Fondé par Plékhanov à Genève, il comprenait notamment Axelrod, Zassoulitch,etc.
Ce groupe joua un rôle majeur dans la diffusion du marxisme en Russie, en traduisant et diffusant les ouvrages de Marx et d’Engels.
Plékhanov, dans ses ouvrages comme Le socialisme et la lutte politique ou Nos divergences critiqua le populisme et le terrorisme. Ses ouvrages, comme L’Essai sur le développement de la conception moniste de l’histoire ont “éduqué toute une génération de marxistes russes”, dont Lénine. (...)
>> lire la suite de l'article
9 septembre 2006 par jo
ZASSOULITCH Véra Ivanovna ( 1849 - 1919 )
Terroriste puis socialiste russe
De famille noble, elle devint en 1867 institutrice et se lie au terroriste Netchaïev. Incarcérée de 1869 à 1871, elle devient sage-femme à sa sortie de prison.
En 1878, elle tire sur le gouverneur militaire de Saint-Pétersbourg, Trépov, mais ne fait que le blesser. Cet attentat marque l’ouverture d’une nouvelle période pour les “progressistes” qui, décus par le populisme, vont glisser soit dans l’action terroriste, soit s’orienter vers le socialisme.
Ainsi Véra Zassoulitch part en Suisse où elle va (...)
>> lire la suite de l'article
6 septembre 2006 par jo
RAKOVSKI Khristian ( 1873 - 1941 )
Social démocrate puis communiste russe
Militant d’origine bulgare, il fut un des dirigeants de la IIème Internationale, membre du BSI et, dès cette époque, un ami de Trotsky.
Il est à l’origine des conférences internationales contre la guerre.
Après la révolution d’Octobre, il rejoignit la Russie soviétique et devint, entre autres, le dirigeant de l’Ukraine soviétique.
Oppositionnel de la première heure, il fut déporté. Après l’expulsion de Trotsky, il fut en URSS l’âme de l’opposition trotskyste ; il combattit notamment la capitulation dans les rangs (...)
>> lire la suite de l'article
6 septembre 2006 par jo
RADEK Karl ( 1885 - 1939 )
Social-démocrate puis communiste russo-polonais
Né en Galicie polonaise. En mauvais termes avec Rosa Luxemburg, mais proche des bolcheviks. Il fut avec Pannekoek l’un des dirigeants du groupe radical de Brême.
C’est au titre de délégué du parti bolchevik qu’il intervint dans la création du KPD, obtenant l’unification entre les Spartakistes et ses amis de Brême réticents. Arrêté en février 1919, il passa onze mois dans la prison de Moabit, « salon politique » où il joua le double rôle de conseiller de la direction du KPD et de représentant officieux du (...)
>> lire la suite de l'article
24 août 2006 par eric , jo
SDKPiL - Socjaldemokracja Królestwa Polskiego i Litwy
Social-Démocratie du Royaume de Pologne et de Lituanie ( 1899 - 1918 )
Fusion en 1899 du SDKP de Leo Jogiches avec la SD de Lituanie conduite par Feliks Dzerjinski (qui deviendra le fondateur de la Tcheka).
Avant de devenir un parti, c’était un groupe restreint de conspirateurs, de personnalités éminentes qui se partageaient la direction. Ainsi, Dzerjinski et Marchlewski occupèrent une place importante dans la Russie soviétique. Adolf Warszawski fut l’un des dirigeants du Parti communiste de Pologne jusqu’en 1937, date à laquelle il fut liquidé, ainsi que presque toute la (...)
>> lire la suite de l'article
23 août 2006 par jo
KAMENEV, Lev Borisovitch Rosenfeld, dit ( 1883 - 1936 )
Communiste russe
Au parti en 1902, proche de Lénine, il est également le beau-frère de Trotsky.
Kamenev est président du Soviet de Moscou et prépare l’édition des oeuvres de Lénine.
Alter ego de Zinoviev, sa carrière est le miroir de ce dernier : alliance avec Staline (1924-25), puis Opposition unifiée avec Trotsky (1926), enfin élimination progressive puis exécution lors du premier procès de Moscou (1936).
Bibliographie indicative :
ULRICH Jürg, Kamenev : Der gemäßigte Bolschewik.Das kollektive Denken im Umfeld Lenins, VSA Verlag, (...)
>> lire la suite de l'article
7 juillet 2006 par jo
PRAVDA ( La Vérité )
Journal social-démocrate puis communiste russe
Quotidien fondé par Trotsky (Genève puis Vienne, 3 octobre 1908 - 23 avril 1912) et repris par les bolcheviks en avril 1913.
Lancé par une campagne d’agitation publique, dans les usines, par une souscription, le journal est bientôt la pièce maîtresse du développement du parti. Par les informations et mots d’ordre lancés, la Pravda est, pour des dizaines de milliers d’ouvriers, ce que l’Iskra avait été au début pour quelques centaines.
Journal fait en grande partie par des ouvriers, il est leur affaire : (...)
>> lire la suite de l'article
7 juillet 2006 par jo
IZVESTIA ( Les nouvelles )
Journal du soviet de Pétrograd ( 1917 )
Quotidien publié par le Comité exécutif central des Soviets (CEC) de Petrograd. Le premier numéro est paru le 28 février (13 mars) 1917. Le journal était contrôlé par les mencheviks avant qu’il soit repris en main par les bolcheviks après la Révolution d’Octobre.
>> lire la suite de l'article
7 juillet 2006 par eric , jo
KOLLONTAÏ Aleksandra ( 1872 - 1952 )
Bolchevik russe
Active dans les cercles sociaux démocrates en Allemagne, Angleterre, Suisse, elle collabore également comme agitatrice avec les groupes révolutionnaires russes. Elle reste connue surtout pour sa défense de l’émancipation sexuelle et ses analyses des rapports hommes / femmes dans les sociétés de classe ou dans le communisme à venir qui tranchaient par rapport à la morale traditionnelle défendue, même implicitement par la social-démocratie de l’époque.
Plutôt menchevique jusqu’en 1915, elle rejoint alors les (...)
>> lire la suite de l'article
28 juin 2006 par jo , olivier
SAPRONOV Timotei Vladimirovitch ( 1887 - 1939 )
Communiste de gauche russe
Ouvrier, il adhère au parti en 1912. Un des organisateurs du parti bolchevik à Moscou, il est un des ouvriers bolchevik les plus connu en Russie, d’après Ante Ciliga. D’abord membre de la Fraction de gauche du parti bolchevik en 1918, il est ensuite un des animateurs du groupe « Déciste » (ou centralisme démocratique). Puis il est à la base de la lettre des 46 (15 octobre 1923) et de celle des 80 de l’Opposition unifiée (25 mai 1927 sur la question chinoise). Les Décistes quittent l’opposition unifiée en (...)
>> lire la suite de l'article
28 juin 2006 par jo
BOUKHARINE Nicolas ( 1888 - 1938 )
Social-démocrate (bolchevik) et économiste russe
Considéré comme le théoricien le plus remarquable du Parti, après Lenine.
Membre du Bureau politique et directeur de la Pravda, il s’associe avec Staline contre Trotsky et Zinoviev à partir de 1924.
En 1928, il rompt avec Staline sur des questions de politique économique et de politique du Parti, pour former avec Rykov et Tomski l’« opposition de droite ». Expulsé du Parti en 1929, il se désavoue et dirige les Izvestia en 1934 pour en être révoqué dix mois plus tard.
Il est exécuté après le « procès de Moscou » de 1938. (...)
>> lire la suite de l'article
28 juin 2006 par jo
ISKRA ( l’Etincelle )
Journal social-démocrate russe
Journal illégal des premiers marxistes russes (Plékhanov, Véra Zassoulitch, Paul Axelrod, Lénine, Jules Martov et Trotsky).
Le 24 décembre 1901 paraît à Stuttgart le premier numéro, dont l’épigraphe annonçait la couleur : “De l’étincelle jaillira la flamme”. Il fut le plus souvent imprimé à Munich, Leipzig, Londres ou Genève.
Les émissaires de l’Iskra - trente au maximum en 1903 - parcourent le pays, recueillent des renseignements, fournissent les publications, nouent les liaisons avec les groupes locaux (...)
>> lire la suite de l'article
28 juin 2006 par jo
MARTOV Jules ( 1873 - 1923 )
Social-démocrate (menchévik) russe
Fonde en 1895 l’Union de lutte pour l’émancipation de la classe ouvrière avec Lénine.
Arrêté l’année suivante, il passe 3 ans en prison. A sa libération il participe avec Lénine à la fondation du journal l’Iskra.
En 1903, lors du second congrès du Parti Ouvrier Social-Démocrate de Russie, il s’oppose à Lénine sur les questions d’organisation et devient un des dirigeants de la fraction menchévique.
Martov sera pacifiste (menchévik internationaliste) durant la Ière guerre mondiale et participera à ce titre à la conférence de (...)
>> lire la suite de l'article
21 mars 2006 par jo
PLEKHANOV Georges ( 1856 - 1918 )
Social-démocrate russe
Fondateur du groupe Emancipation du travail où se retrouveront également Paul Axelrod et Vera Zassoulitch, il propage le marxisme en Russie dans une longue polémique contre le populisme des Narodniki dont il était issu. Plekhanov passe 40 ans en exil, surtout à Genève. Théoricien - La conception matérialiste de l’histoire, Le rôle de l’individu dans l’histoire - il traduisit aussi plusieurs livres de Marx et d’Engels en russe. Susceptible, il n’hésitait pas à user de son autorité contre ses adversaires. Il se (...)
>> lire la suite de l'article
10 janvier 2006 par jo
LENINE Vladimir Ilitch Oulianov, dit ( 1870 - 1924 )
Communiste russe
Une intelligence prompte à discerner les exigences du moment (Zimmerwald, thèses d’Avril, prise du pouvoir en Octobre...) et une énergie, une exceptionnelle ténacité dans la poursuite du travail d’organisation. Sa phrase est dépouillée, simple, parfois surchargée de dates et de chiffres. Il se veut d’une implacable logique, le plus clair possible et n’hésite pas à répéter, patiemment, inlassablement. Il a toujours souligné la nécessité d’un journal paraissant fréquemment et largement diffusé. L’Iskra, tirée à quelques (...)
>> lire la suite de l'article