AccueilŒuvres Complètes de Rosa LuxemburgOCRL - Recensions et commentaires
Dernière mise à jour :
samedi 25 mars 2017
   
Brèves
Les OCRL en ligne
mercredi 12 novembre
La section des Œuvres complètes de Rosa Luxemburg accueille maintenant l’édition en ligne des OCRL, complémentaire des volumes parus au format papier, incluant également des textes inédits, d’auteurs tiers, en rapport avec les thématiques des volumes parus. Voir le Journal des parutions.
Articles les plus récents
20 octobre 2015 par eric
Compte-rendu de parution : À l’école du socialisme
Recension OCRL2 - Critique sociale n°23, novembre 2012
La parution de ce livre est un événement. C’est d’abord le deuxième tome des Œuvres complètes de Rosa Luxemburg. D’autre part, ce n’est pas si souvent qu’un nouveau livre de Luxemburg n’est constitué que de textes inédits en français.
Il s’agit en l’occurrence d’un recueil d’articles et de divers matériaux souvent liés à son enseignement au sein de l’école du SPD à Berlin, de 1907 à 1913 (d’où le titre choisi par les éditeurs). Les textes ici rassemblés sont d’intérêts variables, et de natures très différentes : discours de (...)
>> lire la suite de l'article
19 octobre 2015 par eric
Classique de la subversion
MATTHIJS (AL Montpellier) / Recension OCRL1 - Alternative Libertaire n° 192, février 2010
Cet ouvrage est une compilation de cours donnés par Rosa Luxemburg à l’école du parti social-démocrate allemand, réunis pour la première fois dans un ouvrage en 1908. L’objectif est d’expliquer, de façon simple, à des militants n’étant pas forcément des intellectuels, les bases de l’économie politique... Pour ce faire, Luxemburg commence par définir clairement ce qu’est l’économie politique, ce qui n’est pas chose évidente, comme le montrent les 50 pages consacrées à cette définition. On en retiendra que l’économie (...)
>> lire la suite de l'article
9 juillet 2015 par eric
Rosa Luxemburg et le socialisme en France
QUISSOL Sylvain / Recension OCRL3 - Zones subversitves, 22 novembre 2013
L’œuvre de Rosa Luxemburg semble mobilisée à divers titres. Aujourd’hui, la révolutionnaire fait l’objet d’un embaumement académique à travers un colloque universitaire très conformiste. Ses textes marxistes sont également mobilisés par le Parti Communiste Français des années 1930 pour dénoncer le réformisme de la social-démocratie. Mais c’est l’appropriation libertaire, incarnée par Daniel Guérin, qui demeure la plus intéressante. Contre toutes les formes d’autoritarismes, Rosa Luxemburg insiste sur la spontanéité (...)
>> lire la suite de l'article
Tous les articles publiés dans cette rubrique
Classique de la subversion
MATTHIJS (AL Montpellier) / Recension OCRL1 - Alternative Libertaire n° 192, février 2010
Compte-rendu de parution : À l’école du socialisme
Recension OCRL2 - Critique sociale n°23, novembre 2012
Compte-rendu de parution : Le Socialisme en France
COLLECTIF / Recension OCRL3 - Critique sociale, 27 octobre 2013
Introduction à l’économie politique
DEBRY Jean-Luc / Recension OCRL1 - Gavroche n° 156, octobre 2008
La gauche à l’épreuve du pouvoir
MALET Jean-Baptiste / Recension OCRL3 - Golias Magazine, novembre - décembre 2013
Lumières rouges
BURLAUD Anthony / Recension OCRL 1, 2 & 3 - Le Monde Diplomatique, mars 2014, p. 26
Rosa Luxemburg au regard du socialisme français
EYCHART Baptiste / recension OCRL3 - Les Lettres françaises, 7 novembre 2013
Rosa Luxemburg et la France
NUMA Jean / Recension OCRL3 - Vingtième Siècle, Avril-juin 2014
Rosa Luxemburg et le socialisme en France
QUISSOL Sylvain / Recension OCRL3 - Zones subversitves, 22 novembre 2013
Rosa Luxemburg et le socialisme français
JOUSSE Emmanuel / Recension OCRL3 - Cahiers Jaurès, Avril 2014
Rosa Luxemburg, enseignante
CLÉMENT Henri / Recension OCRL2 - L’Anticapitaliste n° 47, Octobre 2013
Rosa Luxemburg : la révolution peut-elle s’enseigner ?
CHAMBAT Grégory / Recension OCRL2 - Revue « N’autre école » n° 36, oct. 2013
Vive l’Internationale !
CHOLLET Antoine / Recension OCRL4 - Pages de gauche, décembre 2014
« La flamme de la pensée » de Rosa Luxemburg
DUCANGE Jean-Numa / Recension OCRL3 - L’Humanité, 3 octobre 2013